La Côte-d’Or est l’un des 8 départements que compte la région Bourgogne-Franche-Comté. Je suis, grâce à la confiance de mes concitoyens, devenue la députée de la 4ème circonscription de ce département qui en compte cinq.

Celle-ci, avec ses 343 communes, est la plus grande de l’hexagone numériquement parlant. Elle compte un peu plus de 89 000 habitants, possède une superficie qui couvre près de 60% du département et dispose d’une grande variété d’espaces naturels. Des montagnes du Morvan aux grands plateaux où s’écoulent les eaux provenant des bassins de la Seine, du Rhône et de la Loire, la Haute Côte-d’Or nous offre un cadre de vie des plus agréable et riche en atouts.

Hyper rural, les crises industrielles ont malheureusement fragilisé ce territoire. Confrontés à la baisse de la population, aux baisses de rendements de certaines terres agricoles, aux difficultés de certaines industries, au manque de professionnels de santé ainsi qu’à une faible couverture numérique, les Côte-d’Oriens attendent du changement.

C’est pourquoi j’entends promouvoir la ruralité et la spécificité des territoires durant mon mandat de députée et mettre en place de nombreux projets d’innovation et de revitalisation pour la 4ème circonscription et ce, toujours dans un esprit de collaboration et de cohésion avec les citoyens.